Top 4 des idées reçues sur le vinaigre

Top 4 des idées reçues sur le vinaigre

Les préjugés sont partout. Pour en finir avec la méconnaissance de notre ingrédient bien aimé nous avons décidé d'apporter quelques éléments de réponses. Le but : aller voir au delà de tous les clichés qui lui tiennent à la peau. Alors sans langue de bois, avec tout notre amour voici le top 4 des idées reçues sur le vinaigre de cidre. 

 

1/ "Je vais me faire mal à l'estomac si j'en consomme"

L'acidité du vinaigre de cidre peut faire peur à qui souffre de problèmes de reflux par exemple. Mais n'ayez crainte, le vinaigre de cidre a ce super pouvoir d'améliorer justement les problèmes digestifs les plus fréquents. La grande idée reçue sur l'acidité - qui est vraie pour tous les produits - est que d'en consommer viendrait aggraver des problèmes digestifs. En général c'est tout l'inverse. L'acide acétique contenu dans le vinaigre va permettre de donner un petit coup de pouce aux estomacs paresseux ou ne produisant pas assez d'acide ce qui empêche une bonne digestion des aliments. Pour les mots des experts qui vous expliqueront ça bien mieux que nous, nous vous renvoyons à Valentine Cabanel & Wilfried Launay.

 

2/ "C'est un truc de bobo à la mode"

On vous l'accorde le vinaigre de cidre a le vent en poupe mais ce n'est sûrement pas nouveau. Ses utilisations remontent à l'Egypte antique, les romains s'en servaient pour panser leur plaies, Hippocrate père de la médecine l'utilisait pour un grand nombre de ses remèdes. Début XXème, les californiens ont remis au goût du jour sa popularité en démocratisant avec lui l'importance de vivre une vie sportive et de consommer des aliments non transformés. Aux prémices du mouvement "Healthy Life" l'un des premiers commandement était donc la consommation journalière de vinaigre de cidre (toujours un coup d'avance ses américains...). Le Dr Jarvis, a continué à asseoir la popularité du vinaigre de cidre à travers le monde en inscrivant dans son best seller "Folk Medicine", la recette de son tonique surpuissant à base de vinaigre dans les années 50. Ses promesses ? la capacité de ce breuvage à guérir la plupart des maux. Ce petit bouquin s'est retrouvé deux années consécutives dans les best-sellers du New York Times. 

... Après rien ne nous dit qu'Hippocrate et le Dr Jarvis n'étaient pas des bobo. 

 

3/ "C'est dégueulasse"

Quand on choisit un vinaigre de mauvaise qualité, vous avez raison, c'est dégueulasse. Parfois chez l'épicier du coin on peut tomber sur un vin rouge un peu goûtu, vous savez, cette petite pépite à 4€ dont on se vantera de la trouvaille pendant des mois. Pour le vinaigre de cidre c'est peu probable. Quand ce n'est pas bien produit, c'est aigre, point. Pour éviter ce goût, optez pour un vinaigre de qualité fait avec soin. Il se trouve qu'on en a un sous la main multi-récompensé pour ses qualités gustatives. ;-)

 

4/ "Ce n'est pas fait pour moi"

"Quel est le client type d'archie ?" Joker. Les consommateurs de notre vinaigre sont si différents. De l'ado, au grand sportif, des grands parents aux jeunes citadins ... nous sommes incapables de répondre à cette question. Ce qui est fantastique avec le vinaigre de cidre c'est que tout le monde y trouve son compte. Quand vous commencez à l'intégrer dans votre quotidien, nous ne saurons pas vous dire la raison pour laquelle vous ne le quitterez plus. Est-ce parce qu'il vous permet de vous sentir plus léger ? Est-ce pour ses bienfaits contre vos problèmes de peau ? ou bien que vous êtes tombé amoureux de son goût dans vos vinaigrettes ? ... peut être que vous avez perdu du poids depuis son entrée dans votre vie et que vous souhaitez continuer ? Une chose est certaine, on a tous une excellente raison de l'avoir dans son quotidien et tant que vous ne l'avez pas tester vous ne pourrez pas répondre au pourquoi il est vraiment fait pour vous. Mais cette réponse vous l'aurez, c'est promis !!


Article précédent Article suivant