Le vinaigre de cidre, coup de pouce de votre cure détox

Le vinaigre de cidre, coup de pouce de votre cure détox

Le printemps est de retour, le soleil s’installe dans les discussions et nous sur les terrasses et dans cet élan, vous aimeriez surtout vous sentir aussi léger que l’air ambiant ? 


C’est normal, on est fait pour évoluer en même temps que notre environnement. Aux beaux jours, on veut du mouvement, de l’énergie, de la légèreté ! Pour cela, on ne peut qu’aller dans le sens de ce que vous imaginez : mangez léger, buvez beaucoup d’eau, bougez. En résumé, arrêtez de surcharger et éliminez. Pour l’assiette et le sport, on fait confiance à votre créativité. Mais pour donner un coup de pouce à vos efforts, on voulait vous parler des bienfaits détox de votre vinaigre archie.

Faites sortir les toxines

La détox, comme son nom l’indique, a pour objectif de détoxifier l’organisme. Détoxifier comme son nom l’indique, fait référence aux toxiques. Simple oui ! Quand on parle de cure détox, on parle donc de faire un ménage dans l’organisme, d’évacuer les toxines endogènes et exogènes que l’on accumulées par bien des moyens. Vider les poubelles en quelque sorte.
Moins de toxines dans le corps s’accompagne de plus de vitalité, d’énergie, d’un meilleur métabolisme, soit tout ce qui va dans le sens d’un poids plus léger.

Pour éliminer ces toxines, nous disposons de plusieurs organes : les reins, la peau, les poumons, les intestins, et bien sûr le foie, grande usine d’épuration du corps. C’est par ces portes que sortent les déchets que nous avons stockés. Ces déchets, quels sont-ils ? Ils sont de deux types : les déchets exogènes qui viennent des médicaments, des pesticides, de la pollution, du tabac et de tous les toxiques qui pénètrent malheureusement presque inévitablement dans notre corps, et les déchets endogènes qui résultent des métabolismes et transformations mis en place de façon normale par le corps lui-même.

Selon leur nature, hydrosoluble ou liposoluble notamment, ces déchets s’incrustent dans nos tissus, et donc nos organes, mais une grande partie d’entre eux est surtout stocké dans les graisses. L’excès de graisse est donc un espace de stockage idéal, loin d’être un cadeau pour notre santé.

Lorsque nous faisons une cure détox, nous encourageons ces déchets à sortir, et pour cela, nous favorisons le travail de ces organes d’élimination. Et parmi ces derniers, les grands gagnants et ceux que l’on stimule principalement sont les reins et le binôme foie/intestins.
Pour les reins, on boit beaucoup d’eau et on utilise des plantes diurétiques. Pour le foie et les intestins, on favorise le transit et on stimule la production de bile par le foie, ici encore avec des principes actifs adaptés.

Comment archie favorise la détox ?

En jouant sur le métabolisme des graisses et en favorisant le transit intestinal, archie a une double action sur les mécanismes de la détox.

Tout d’abord, comme nous l’avons vu, moins de graisses = moins d’espace de stockage des déchets. Or, des études le montrent, le vinaigre de cidre évite le stockage des graisses et favorise même leur déstockage. En effet, en régulant l’insuline, il limite la transformation des sucres en triglycérides et donc la formation de nouvelles cellules graisseuses. Et, bien que les causes exactes soient encore à l’état de recherche, des études réalisées sur des personnes obèses en 2009 au Japon ont montré que l’acide acétique ingéré sur 12 semaines était lié à une diminution de la masse grasse corporelle, de l’IMC et des taux de triglycérides sériques. Il va donc dans le sens du déstockage des graisses et, par la même occasion, des déchets qui y sont emprisonnés. Bon point pour notre tour de taille + pour notre santé !

Second aspect détox, nous avons vu que les intestins étaient, avec le foie, un organe majeur de l’évacuation des déchets. Un bon transit est synonyme d’élimination de ces toxiques que le corps veut rejeter. En favorisant la digestion et en améliorant l’équilibre de notre microbiote, le vinaigre de cidre a un double impact sur nos intestins. Car nous savons que le temps de digestion, tout comme la limitation des fermentations ou encore le travail efficace des bactéries sont quelques éléments fondamentaux pour un bon transit.

Boire archie est donc une excellente base pour une détox de printemps. A raison d’une dose diluée dans un verre d’eau chaque matin et en commençant par une cure de 3 semaines, il contribue à évacuer ce dont vous ne voulez plus ! Et double effet bien-être : faire du ménage dans son corps, c’est faire du ménage dans sa tête !

 


Article précédent